Discours Inaugural du cercle

Tournai, le 14 octobre 2004

 

Messieurs les Bourgmestres, Madame et Messieurs les Echevins, Mesdames, Messieurs.

Tout d’abord je tiens à vous remercier d’avoir répondu si nombreux à notre invitation.

La réunion d’aujourd’hui a pour but de vous présenter et de vous faire participer aux premiers pas d’un nouveau-né, qui n’est autre que le CAIHO, Cercle des Agents Immobiliers du Hainaut Occidental.

La profession d’agent immobilier est ancienne.

Au cours des cinquante dernières années, le marché immobilier a connu un développement considérable et l’intermédiation immobilière s’est imposée comme un service essentiel. Rares sont ceux, en effet, qui n’ont jamais été en contact avec un agent immobilier, que ce soit à l’occasion d’une vente, d’un achat, ou d’une location.

La profession a aujourd’hui été assainie puisque depuis l’arrêté du 6 septembre 1993, elle est réglementée.

Un long chemin a déjà été parcouru depuis lors et la profession est devenue une valeur sûre et réputée au sein du secteur de l’immobilier. 

Il est vrai qu’avant cette date, n’importe qui pouvait porter le titre d’agent immobilier et exercer la profession. La réglementation détermine quelles sont les personnes qui peuvent accéder au groupe professionnel et les conditions qu’elles doivent remplir pour ce faire.

Désormais, tout agent immobilier doit être agréé par l’Institut Professionnel des agents Immobiliers en abrégé I.P.I.

Cet institut a édité des règlements, a convoqué les agents immobiliers à des conférences, des congrès et des formations permanentes … mais rien n’a été fait pour que les agents immobiliers d’une région apprennent à se connaître.

En effet, jusqu’il y a peu la plupart d’entre nous s’ignoraient et travaillaient de leur côté et le peu de connaissance que nous avions l’un de l’autre nous était apportée par clients interposés.

En 1996, quatre agences régionales s’étaient rencontrées et avaient créé le Forum de l’immobilier.

Quelques réunions ont été organisées et puis cela est devenu une simple collaboration « publicité ». Mais l’idée avait germé dans l’esprit de plusieurs agences immobilières qu’il était temps de faire quelque chose. Le premier rassemblement ne fut sans doute pas le mieux organisé mais certainement le plus constructif.

Pourquoi la création d’un cercle ?

A l’initiative de quelques membres fondateurs, une première assemblée s’est tenue début décembre 2003 et nombreux d’entre nous avaient répondu à l’appel.

Lors de cette réunion, nous avons discuté, écouté et conclu que nous avions les mêmes buts, les mêmes ambitions et les mêmes difficultés.

Nous  voulions une meilleure connaissance de la profession et par là même une meilleure information auprès du public du rôle important que nous jouons dans l’économie locale et nationale.

Notre soucis, à l’époque, était la publicité commerciale.

C’est pourquoi, nous avons regroupé nos annonces immobilières dans un même support médiatique.

Après diverses réunions, nous avons abouti à l’édition d’un magazine dénommé IMMOHO. Un toutes boîtes régional qui ne parle d’immobilier, rien que d’immobilier et qui regroupe toutes les publicités des agences faisant partie de notre cercle.

La création de ce magazine a été possible grâce à la collaboration de la Régie représentée aujourd’hui par Messieurs DE CUMAN et CLAEYSSENS ici présents.

Je profite de l’occasion pour les en remercier.

Outre notre magazine IMMOHO, il fut décidé de rassembler nos publicités dans d’autres médias les semaines de non parution de notre magazine phare et de mettre au point notre site internet www.caiho.com.

Il est apparu que la mission des agents immobiliers serait renforcée si nous nous fixions nous-mêmes un règlement strict de confraternité dans une concurrence saine et loyale.

Forts de nos premiers contacts et dans la lancée, nous avons rédigé les statuts de notre cercle qui furent ratifiés dès le 13 mai 2004. Un code de déontologie a été élaboré afin de concrétiser notre souhait du respect mutuel et de l’entente entre agences.

Le CAIHO voyait officiellement le jour.

Notre but est d’élargir le cercle à l’ensemble des agents immobiliers du Hainaut Occidental.

Nous accueillerons volontiers d’autres professionnels de l’immobilier à condition qu’ils respectent nos méthodes de travail et de déontologie. Le cercle doit prospérer au détour d’informations et d’expériences que nous pourrions échanger entre nous au fil du temps. Pour y arriver nous avons besoin de la collaboration de tous.

Tout n’est pas gagné, ce n’est pas parce que l’on existe officiellement que l’on est vivant. Nous serons très attentifs à l’application de nos statuts.

Nous sommes actuellement 16 femmes et hommes, 16 professionnels de l’immobilier de la région du Tournaisis, décidés à donner aux agences immobilières leurs lettres de noblesse.

Longue vie au CAIHO , car l’ union fait la force.

Jean MOREAU
Président du CAIHO